Grande voie au départ de Luminy

Aujourd’hui nous sommes allés du coup coté de Luminy et plus précisément au socle de la Candelle pour réaliser la grande voie classique du secteur : « La Civa ». Le secteur à l’avantage d’être bien abrité du vent et offre un panorama exceptionnel sur la calanque de Sugiton et le cap Morgiou.

Une escalade au soleil avec vue imprenable sur la mer, ambiance « carte postale » aujourd’hui !

La fin de la 2eme longueur
Première grande voie pour cette cordée anglaise
Une dernière photo avant de rentrer sous le ciel gris londonien

Escalade au cirque des Dansaïres

Il soufflait vraiment très fort aujourd’hui ! Nous avions prévu d’aller grimper sur les aiguilles d’en Vau, mais après réflexions nous nous rabattons sur un secteur extrêmement bien protégé du Mistral.

Découverte du secteur pour Stéphanie

Le cirque des Dansaïres, est un situé dans un agréable vallon du massif du Garlaban. On y accède par une marche d’approche peu difficile d’environ vingt minutes. Le secteur principal, est très bien protégé du Mistral et propose des voies à partir du 4b jusqu’à 6c. Le rocher est bien compact et l’équipement excelent et abondant.

Je vous recommande particulièrement les voies de gauches bien homogènes dans le 4. Enfin la première longueur de « Lili des Bellons » en 5b est magnifique.

Escalade au Cap Canaille

Hier avec Julien nous avons fait un enchaînement original au Cap Canaille. Nous sommes descendus par le sentier de retour de la « Philémon » jusqu’à l’endroit où la vire croise le relais de la deuxième longueur de la voie nommée « Tout est une question d’angle ». Le but étant de pouvoir grimper les sections dures (7a et 7c) avant l’arrivée du soleil tout en respectant nos obligations parentales du matin 🙂 , dépose à la crèche et école !

Julien à l’attaque du dièdre photogénique de la longueur en 7a

Le timing était parfait et nous avons pu essayer le 7c avant l’arrivée du soleil. Julien a bien pris le temps de décortiquer les mouvements, j’enchaîne derrière lui en second bien flashé par ses méthodes. Nous avons déjà prévu de revenir, histoire de l’enchaîner tout les deux en tête en partant du haut ! L’ambiance est démente et bien gazeuse.

Pour finir la journée somme aller essayer le 8a en dernière longueur « des sables du temps ». J’avais rééquipé cette longueur l’année dernière avec un ami, mais n’étais jamais revenu grimper dedans. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’y a pas beaucoup de passage ! Mais la voie est plutôt sympa avec une section bloc au départ qui nous as pris du temps a déchiffrer, le reste semble faisable après un bon repérage et nettoyage. Une affaire à suivre quoi…

Course avec le soleil dans « question d’angle »

Initiation grandes voies dans les Calanques

Ebba et Karin, deux amies suédoises m’ont contacté récemment afin de réaliser leur première grande voie dans les Calanques. Elles avaient déjà une petite expérience de l’escalade, surtout en salle. L’objectif premier était de réaliser la fameuse arrête de Marseille à la Candelle, mais vu la mauvaise météo et la pluie annoncée dans l’après midi, nous nous sommes rabattus sur un itinéraire plus court.

Ebba dans la deuxième longueur

Nous avons décidé de nous rendre à la falaise du Crêt St Michel, accessible en une vingtaine de minutes depuis Luminy. Cette paroi a l’avantage d’offrir un grand nombre d’itinéraires abordables sur un rocher bien compacte et abrité du vent d’est.

Vue sympa sur le port de Morgiou, la pluie arrive !

Nous avons grimper la voie nommée « La Chaloupée » 5c max en 4 longueurs. Et il n’en fallait pas plus ! Nous avons pris la douche à la fin de la dernière longueur, le timing était parfait !

Arrivée au sommet de Karin, juste avant la pluie !!

Escalade au Pic Foch

Ce samedi nous sommes aller grimper aux portes de Marseille tout proche du quartier de la Barasse. Il s’agit d’une falaise parfaite pour l’initiation. Après une courte marche d’approche d’environ 15 minutes, on arrive au pied d’une jolie dalle grise bien compacte. Le niveau des voies est crescendo à partir du 3 sur la gauche jusqu’au 6c de 35 mètres plus à droite. L’équipement est bien rapproché ce qui facilite l’apprentissage de l’escalade en tête.

Un 5b magnifique sur un rocher encore préservé de la patine
Le sourire à la descente, le contrat est rempli 😉

Weekend escalade autour de Cassis

Ce weekend j’étais avec trois amies autrichiennes pour deux jours d’aventures dans les calanques. Le premier jour nous sommes allés à la calanques d’En Vau et sur le plateau de Castelvieil afin de réaliser la traversée Ramond.

Le fameux pas en écart dans la traversée, pas très dur mais impressionnant !
A la fin de la traversée, il reste encore deux longueurs pour rejoindre le plateau.
Fin de la traversée ! Bravo les filles, on souffle un peu puis on y retourne 🙂

Après la traversée Ramond, nous avons enchaîné avec une classique de la calanque d’En Vau, La Saphir. C’est une voie plutôt facile qui remonte une belle arrête avec des passages bien verticaux.

Fatigués mais heureux ! Enfin au sommet de la Saphir !!

Le lendemain nous remettons le couvert mais cette fois pour une journée un peu plus cool 🙂 Direction la Ciotat et le trou souffleur. Il s’agit d’un itinéraire aventure destiné à tous sans connaissance en escalade préalable. Il permet de découvrir cette partie méconnue des Calanques de manière ludique. Au programme, rappels , tyrolienne et remontée sur corde dans un cadre magnifique.

Rappel au ras de l’eau
Cheminement sur cordes au dessus de l’eau
C’est la ballade par rapport à la journée précédente !

Merci à vous trois les filles, j’espère que vous avez apprécié votre séjour dans les Calanques, et bien sûr à bientôt pour de nouvelles aventures !

Session Canyoning dans le Verdon

Il fait bien chaud en ce moment pour grimper dans les Calanques ! La solution, aller se baigner dans l’eau fraîche des gorges du Verdon. J’ai passé deux semaines à travailler avec les Guides du Verdon, une compagnie située aux Salles sur Verdon, au bord du lac de Sainte Croix. Pour ceux qui ne connaissent pas c’est vraiment un endroit magnifique à découvrir. Voici quelques photos pour vous donnez envie d’aller explorer l’un des plus grand canyon européen !

Le fameux saut dans l’Imbut !

Weekend aventure entre potes – Bec de Sormiou

Retrouvailles de 4 potes pour un weekend aventure ! Ce groupe n’est pas a son coup d’essai, ils avaient déjà effectué le fameux parcours Philémon à la Ciotat l’année dernière. La décision est prise, cette année ce sera le tour du bec dans la calanques de Sormiou.

Arrivés au col de Luï d’aï, il est nécessaire d’enfiler les baudriers, la progression alterne rappels, passages en vires, marche et escalade.

Une demi journée forte en émotion qui finira par une baignade bien méritée à la plage de Sormiou !

Escalade à la falaise de Sémaphore à la Ciotat

Aujourd’hui nous avons passé la matinée à la falaise du Sémaphore avec un petit groupe de trois américains. A l’ombre le matin, et possédant une belle vue sur la mer, c’est la falaise idéale pour s’initier au plaisir de l’escalade. Encore une belle rencontre et un bon moment partagé !

Steffy venue de Miami pour grimper dans les Calanques !

Grande voie au Cap Canaille

J’ai été contacté récemment par 4 grimpeurs parisiens pour organiser un weekend escalade du coté de Cassis. Le but, toucher du vrai cailloux bien sûr ! c’est vrai qu’à Paris ce n’est pas forcément évident ! et surtout réaliser leur première grande voie !

Fin de la deuxième longueur et déjà le vide est bien présent

Après une demi-journée sur la falaise du Sémaphore afin de retrouver ses marques sur le rocher et apprendre les techniques de progression en grande voies. Nous sommes partis ce Samedi à l’attaque d’une des voies abordables du Cap : « Deux vauriens trois canailles », cotée TD avec des pas de 5c obligatoires.

Les deux cordées se suivent, avec de la place pour tout le monde au relais

L’effort reste soutenu tout le long, avec des passages très vertigineux à quelques endroits. Heureusement les vires larges aux relais permettent de se reposer avant de continuer… Une belle aventure qu’il ne sont pas prêt d’oublié !

ok
Avec une belle vue sur la mer…
Repos bien mérité avant d’attaquer les deux dernières longueurs